Le temps d’un timelapse

Le timelapse permet d’accélérer visuellement le temps et c’est cet effet qui rend les vidéos accélérées timelapse si impressionnantes et efficaces. Mais savez-vous comment sont traitées les vidéos produites par EcoLapse et surtout comment nous modelons le temps qui s’écoule ?

En effet, en regardant un film timelapse on peut s’imaginer qu’il s’agit simplement d’accélérer le temps sans aucune autre méthodologie, mais c’est bien plus compliqué que ça. Un chantier connaît en général de nombreuses phases d’avancement plus ou moins variées et surtout plus ou moins visuelles, c’est pourquoi il faudra considérablement accélérer certaines d’entre elles alors que d’autres étapes seront gardées telles quelles, voire ralenties pour en saisir tout l’impact visuel.

Enfin, lorsqu’il y a plusieurs angles, lors du montage nous devrons soit afficher les deux angles en simultané, ce qu’on appel un split, soit tricher en montrant l’une après l’autre deux étapes qui se sont déroulées simultanément. C’est d’ailleurs pour ce type de montage alterné entre angles de prises de vue et split que deux LapseCam ou plus est fortement conseillé si l’objectif de cette vidéo timelapse est de servir d’outil de communication.

Aussi il est important de rappeler que notre spécialité reste le timelapse de chantier et que nous avons une certaine expertise qui nous permet de connaître les attentes de nos clients et anticiper certains besoins. Aussi si vous avez besoin de renseignements ou d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

azerty